Union Africaine : La jeunesse parmi les préoccupations

0
196
Le Président Denis Sassou N'Guesso en départ pour le Sommet de l' Union Africaine à Addis Abeba

C’est le 03 juillet que s’est ouvert le 29ème sommet ordinaire de l’Union africaine à Addis-Abeba.

Comme thème, ce sommet veut « Tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse ». Une problématique qui s’inscrit dans la perspective de la célébration de l’année de la jeunesse en Afrique. L’investissement dans les jeunes et leur autonomisation les aideront à s’assumer et à prendre une part active à la vie publique. Cependant dans la pratique, ce thème a été plus ou moins éclipsé par les crises récurrentes qui secouent certains pays africains : la Libye, la Centrafrique, le Mali, le Soudan du Sud, etc.

Puis s’est invitée la question du financement de l’Union dont le fonctionnement dépend entièrement de l’Union européenne et voire de la Chine. Des pistes sont envisagées sans pour autant qu’elles ne fassent l’unanimité. Tout comme le nombre de sommets, deux dans l’année, que boudent certains présidents qui les jugent de trop et improductifs. La question figure parmi les réformes dont le dossier est piloté par le Rwandais Paul Kagamé qu’entourent neuf experts tel que Carlos Lopez.

Alors que les regards se tournent vers la cérémonie de clôture qui intervient ce 04 juillet, le sommet devrait statuer sur les dates lieux des prochaines sessions. Est aussi prévue la nomination de deux commissaires aux ressources humaines et technologies ainsi qu’aux affaires économiques.

L’agenda diplomatique de Denis Sassou N’Guesso

Parmi les chefs d’Etat présents à ces assises, le Congolais Denis Sassou-N’Guesso qui a quitté Brazzaville le 2 juillet 2017. Aussitôt arrivé, le président congolais a réuni le comité de haut niveau sur la Libye. Mais l’acte solennel pour Denis Sassou N’Guesso a été la présentation, le lundi 3 juillet, du rapport sur la Libye aux chefs d’Etat réunis à Addis Abeba.

Depuis qu’il est à la tête de ce comité, Denis Sassou N’Guesso a multiplié des initiatives à travers des contacts directs et des sommets (celui de Brazzaville) sans compter l’envoi de son ministre des affaires étrangères auprès de ses pairs africains dont il mesure l’entregent sur ce dossier.

Le Président Denis Sassou N’Guesso a reçu l’ ancien président du Mali Alpha Konare à Addis Abeba

En marge des travaux et du programme général, le président congolais a eu un entretien avec Louis Michel, ancien ministre belge des Affaires étrangères, vice-Premier ministre et actuellement député au parlement européen. Autres personnalités reçues par le chef de l’Etat ce mardi 4 juillet : Alpha Konaré, ancien président malien et ancien président de la commission de l’Union africaine et Donal Kaberuka qui a été président de la Banque africaine de développement et désormais haut représentant auprès de l’UA.

Audite Ntsikabaka

Recevez régulierement l'actualité dans votre courriel

.

Advertisements
Publicités

Laisser une réponse

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom ici