Assainissement : La fin du calvaire pour des populations de Mfilou ?

0
35
Photo du rond point de Mouhoumi

Depuis quelques semaines, les tacherons de la mairie du 7e arrondissement Mfilou sont à pied d’œuvre pour réhabiliter le rond-point Mouhoumi, principale porte d’entrée et de sortie.

Si certains saluent cette initiative, d’autres n’y voient qu’une solution provisoire. La qualité de l’ouvrage, le respect des délais d’exécution des travaux sont, entre autres, des questions qui délient les langues.

Situé à la croisée de plusieurs avenues et ruelles, le rond-point Mouhoumi, était, il y a peu, dans un état de dégradation inquiétant à cause des caniveaux bouchés par le sable et les eaux qui viennent des quartiers situés sur les hauteurs. D’où la nécessité d’attaquer le mal à la racine : refaire le système de canalisation le long des avenues et ruelles en considérant le flux des eaux et du sable.

Quoi qu’il en soit, la réfection de ce rond-point va soulager les peines des populations de cet arrondissement même si de l’avis des spécialistes, la solution définitive devrait inclure les autres voiries comme l’avenue de la Base, la principale voie qui conduit vers la maison commune Mfilou et d’autres artères qui sont dans un état de dégradation poussé.

En effet, depuis 2013, toutes les grandes avenues de Mfilou sont dans un état délabré et d’abandon. Au nombre des causes : le non-respect du cahier de charges entre les Grands travaux et les sociétés ayant bénéficié des marchés.

A l’instar des autres arrondissements, Mfilou mérite un plan spécial d’assainissement.

                                                Achille Nzickou

Recevez régulierement l'actualité dans votre courriel

.

Advertisements
Publicités

Laisser une réponse

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom ici